Notre petite famille en Océanie et en Asie ;-)
Venez suivre nos aventures et voyagez à travers nous ! Nous partons pour un peu plus de 6 mois en routard à Dubaï, en Nouvelle-Zélande, en Australie, en Nouvelle-Calédonie, en Papouasie, à Bali, à Singapour, en Malaisie, en Thaïlande, au Cambodge, aux Philippines et au Vietnam !!!

Menu

Accueil
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques

A AVANT LE DEPART
B DUBAI
C NVLLE ZELANDE
D AUSTRALIE
E NLLE CALEDONIE
F PAPOUASIE
G BALI
H SINGAPOUR
I MALAISIE
J THAILANDE
K CAMBODGE
L PHILIPPINES
M VIETNAM
N MISSION


Newsletter

Saisissez votre adresse email


Sydney l’attendue !

 

 

PAYS - VILLE : Australie / Sydney

RECIT ECRIT PAR Philou

DATE 10 octobre 2013

 

Voilà une journée qui était attendue depuis longtemps puisque c'est aujourd'hui que nous arrivons à Sydney. Je dois dire que de me retrouver en face de l'opéra de Sydney, de le voir en vrai était un peu le moment le plus attendu de ce voyage. Il y aura bien sur d'autres moments et d'autres lieux qui nous attendent mais je crois que l'opéra de Sydney sera pour moi le symbole de notre voyage.

 

La journée commence par un réveil matinal, même très matinal puisque nous nous levons à 3h15 pour le pick up a 3h45.

Nous devons être à l'aéroport à 4h30 soit 2 heures avant le vol. 

Le vol se passe nickel, l'avion est a l'heure. On a juste eu une petite frayeur à l'enregistrement car le gars de la compagnie Jet Star qui est l'équivalent d'easyjet chez nous dit à Gladys que son visa n'est pas bon car il est au nom de BECHET alors que sur son passeport le premier nom marqué est MARTINS. 

On est surpris car c'est le 4ème ou 5ème vols qu'on fait et jusque la ça n'a pas posé de problèmes.

Tout sera réglé en 2 coups de téléphone.

 

Comme on s'y attendait, il nous faudra presque 2 heures pour sortir de l'aéroport de Sydney.

Les australiens sont très pointilleux avec les voyageurs qui arrivent en Australie.

Ils contrôlent tous les bagages pour savoir si on amène pas des aliments frais ou des choses qui pourraient amener des maladies sur l'île.

 

Dès la sortie de l'aéroport , on sent déjà le changement de climat. La météo annonce 32 degrés pour l'après midi. Ça nous change des 5 degrés de la veille à Christchurch. On se dit que c'est enfin les conditions idéales qu'on cherchait, enfin......

 

Tout de suite, on retrouve l'ambiance décontractée de l'Australie qu'on avait connue à Melbourne.

On se rend direct au backpacker dans lequel on a réservé qui se trouve en plein centre ville. 

Il est un peu cher mais trop bien situé. l'accueil est sympa mais ça ne sent pas très bon, pour dire vrai, ça sent les égouts. Bref on verra bien.

Comme on arrive un peu tôt, notre chambre n'est pas prête. On laisse donc nos bagages et on part en ville dans le quartier chinois qui est juste à côté de l'hôtel. Pour le repas de midi, on jette notre dévolu sur un restau chinois spécialisé dans les raviolis cuits à la vapeur. 

 

On retourne ensuite à l'hôtel ou on peut récupérer les clés de la chambre et la, c'est un peu la surprise. La chambre est en fait une cage à poule avec une salle de bains. Pas de fenêtre, enfin si mais on ne peut pas l'ouvrir et elle est occultée par un film noir à l'extérieur.

 

On se dit que ce n'est pas très grave, pour dormir, ce sera suffisant. 

 

Pendant que Matys et Gladys font une petite sieste pour récupérer de la nuit plus que courte, pour ma part je ne peux pas résister à aller faire un tour dans les rues à proximité de l'hôtel.

Cette ville est vraiment cool, tout le monde est détendu, certains sont en maillot de bain dans un parc que je traverse. d'autres jouent aux échecs. Il y a un monde fou. Toute la ville est en fait un centre commercial, il y a des magasins et des restaus partout mais on voit tout de suite que c'est une ville de bourges. Il y a beaucoup de magasins très classes. 

 

Une fois que tout le monde est réveillé, on décide de se rendre bien sur dans le quartier de l'opéra.

Il fait un grand soleil et très chaud mais très supportable par rapport à Dubaï. On passera un après midi magique.

 

Un bus gratuit nous conduit jusqu'au circle Harbor qui est le centre névralgique des transports en bateau de Sydney et juste à quelques mètres, on le voit enfin, le fameux opéra.

 

Tout de suite, on fait des photos et on part sur le quai juste en face en direction de l'autre monument de Sydney, le Harbor bridge.

Ce pont est impressionnant, tout passe sur ce pont, les voitures, les piétons, le train et aussi les gens qui font l'ascension du pont. C'est une activité très prisée ici.

Les gens sont attachés par une longe de sécurité et il monte au sommet du pont d'où la vue est magnifique. Je ne pense pas qu'on le fera vu le prix demandé. Je parle toujours d'argent mais notre budget n'est malheureusement pas illimité et on ne peut pas tout se permettre. à 3 ça fait vite un budget. On se contentera de le regarder depuis le sol et même de passer dessous à défaut d'aller dessus.

On accède à une sorte de plateforme à partir de laquelle on peut observer toute la baie ainsi que le jeu de va et vient des ferrys qui arrivent et qui partent du quai, c'est très impressionnant.

 

Un 3 mâts fait aussi son apparition, apparemment, on peut faire un genre d'excursion dessus, on verra peut être pour faire ça demain.

 

On fait une petite pause pour une bonne glace tout en écoutant un gars qui joue de la gratte dans la rue et qui attire du monde et puis ensuite on se dirige vers l'opéra pour l'approcher au plus près.

 

Une fois arrivé, on se pose parterre et on ne fait rien, on se pose et c'est tout. On apprécie le moment. 

Le toit de l'opéra est fait de faïences blanches qui se nettoient paraît il tout seul. On ne peut pas rentrer à l'intérieur car il faut un guide pour ça. Il y a aussi un restau mais qui a l'air plus que sélect, donc pas pour nous avec nos shorts et notre sac a dos.  

 

Quand on repart, le soleil se couche déjà et il y a un monde fou dans le quartier. Visiblement, ce quartier est "the place to be" le soir. Il y a un défilé de top modèles je vous raconte pas, assez impressionnant.

Jusque là, tout était parfait pour moi, on avait le temps, on en a profité pour se promener sans stress.

 

Arrivé à l'hôtel, on se dit que plutôt de bouffer encore au restau ou dans un fast-food, on va se faire à manger car il y a une cuisine dans le backpacker.

 

On achète des pâtes pour Matys qui veut des pâtes carbo. Une fois arrivé dans la cuisine, j'ai l'impression d'être dans une autre dimension. Il y a une cuisine centrale avec plusieurs brûleurs à gaz et un monde pas possible qui prépare à manger et la cuisine est dans un état !

Toute la vaisselle traîne dans les éviers qui sont bouchés, il y a un tas de casseroles qui traînent mais impossible de savoir si elles sont propres ou pas, enfin vraiment dégueulasse. Pourtant, on a déjà fait des hôtels routards mais il semble que celui-ci ait attiré tous les crados de la ville.

 

J'arrive quand même à dégoter une casserole et une assiette pour Matys pour lui faire ses pâtes mais ce sera la dernière fois qu'on bouffe ici. S'il n'y avait que Gladys et moi, on aurait fait avec mais avec Matys, on ne peut pas. On est tellement écœuré qu'une fois que Matys a fini, on jette tout le reste et on se casse en courant. Gladys a du manger 2 pâtes et pas mieux pour moi.

 

Demain sera un autre jour.


Publié à 02:49, le jeu 10 octobre 2013, dans D AUSTRALIE, Sydney
Mots clefs : opera
Ajouter un commentaire

Commentaire sans titre

Courage les voyageurs!
Les "backpack" australiens sont malheureusement un peu tous comme ça... Mais la suite de votre parcours dans ce pays tellement à part effacera très largement ce désagrément, n'en doutez pas.
On ne perd pas une miette de vos aventures depuis la Haute-Savoie, merci à vous de prendre le temps d'écrire vos articles.
Vite la suite!!!
Bises à vous trois.

Publié par Ulrick (mari d'Isa) à 07:47, ven 11 octobre 2013

Lien

Sydney

On avait adoré le mélange grande ville et sérénité ambiante de cette ville.
Profitez bien ! Si vous avez le temps, l'aquarium est TOP et surtout les blues mountains (avec les 3 sisters) si vous avez un peu de temps sur place.

Publié par Titi à 09:20, ven 11 octobre 2013

Lien

Commentaire sans titre

Petite pointe de nostalgie en lisant votre article ... On aimerait tellement être avec vous et profiter encore de ce merveilleux pays...
Si vous avez une demie journée, louez une voiture pour aller à Pebly beach ... les kangourous en liberté sur la plage ... on peut même les approcher, ils ne sont pas sauvages!!
Je lis toujours vos articles sans forcément laisser de commentaires ce derniers temps ... Désolée ... Le temps me manquait un peu ...
On vous embrasse bien fort et on pense à vous qui êtes au soleil alors que les 1ers flocons de neige font leur apparition !!

Publié par Isa (femme d'Ulrick !!!!) à 10:04, ven 11 octobre 2013

Lien

Matys

Coucou,
J'ai explique a jolan ce que faisait matys et il a dit "il a trop de la chance de voir les baleines en vrai" il faudra une séance photo au retour...3eme destinations deja, merci de vos recits que nous suivons de la The Savoir...deja sous la neige!

Publié par Nath à 10:47, ven 11 octobre 2013

Lien